Céramique, Design & Co. pour Bianca

IMG_1063.JPG

Installation des paravents en céramique.

 Une imagination créatrice débordante s’est emparée de groupes d’étudiants pour imaginer et concevoir des structures à l’image de la célèbre cantatrice.

Tout a commencé autour du personnage de Bianca Castafiore, célèbre cantatrice dans les aventures de Tintin. Cette année, des groupes d’élèves en BTS design du lycée Jacques Duhamel et BTS du lycée des métiers de la céramique Henri Moisand à Longchamps. ont travaillés ensemble pour inventer, proposer et réaliser des structures et autres aménagements qui enrichissent d’ors et déjà le jardin.

Quoi de plus logique que de travailler sur la thématique du son pour évoquer les vocalises particulières du rossignol milanais !

Quand le design rencontre la céramique…quelques photos et descriptions du fruit de leur travail.

Un cadre en métal réalisé par le lycée Ferdinand Fillot, des plaques de céramique rouge et blanche, quelques billes suspendues ici et là et un peu de patience pour monter le tout. Le charme opère avec ce paravent sonore imaginé pour provoquer des sons légers à la moindre brise.

Paravent

Après le tintement aérien du paravent, c’est un tout autre son que les étudiants proposent d’écouter. Celui d’un klaxon ! Un seul pas sur les dalles en céramique installées sur scène ne manqueront pas de faire sourire petits et grands à chaque « pouet » !

 

micros

Dessins des micros en céramique.

Le vent fait son œuvre, les pas en provoquent d’autres. Aux visiteurs ensuite, de donner de la voix dans l’un des cinq micros installés également sur scène pour  défier la cantatrice sur son propre terrain, celui des vocalises. Un jeu simple mais une installation un peu complexe. En effet, chaque micro est relié à un pavillon en céramique disposé ça et là dans le jardin, via une gaine enfouie dans la terre que l’équipe a eu le soin de mettre en place avant la mise en place de la scène, le son se déplace, suit le chemin caché et ressort plus loin, mais de quel pavillon sortira le son ?

 

Mais le son n’est pas seul pour représenter la cantatrice. Celui de la couleur et de l’exubérance des ses bijoux a inspiré un groupe d’élèves de l’IUT en licence professionnelle Eco-design pour imaginer un collier de perle géant décoré d’autocollants signalétiques qui reflètent la lumière à chaque rayon de soleil et offre un kaléidoscope de couleur à la nuit tombée.

En guise de transition, d’un jardin à l’autre, soit celui de la Castafiore à la parcelle du Capitaine Haddock, des écrans de télévision en osier tressé décorés de plaques de céramique représentent les écrans brouillés de l’album Les bijoux de la Castafiore.

Télévision.JPG

Paniers en osier tressé par l’école de vannerie de Fayl Billot.

Vous l’aurez sans doute compris, ce jardin va au delà de la simple visite. Gageons que la découverte des multiples installations offrira une parenthèse ludique et amusante.

Mégaphone

Mégaphone en céramique installé dans le jardin.

Rédaction : Audrey Cognet – Photos : Audrey Cognet et Olympe Eihnorn

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s