Les prémices du printemps dans les jardins

abeille2_filtered_recadrL’arrivée de l’air doux signe la renaissance des végétaux mais aussi le retour des oiseaux chanteurs et des abeilles.

saule_filtered

Sortie des chatons de saules

La terre se réchauffe et permet le réveil de la végétation encore engourdie par la rudesse de l’hiver. Les bourgeons colorés de l’aulne et ceux plus duveteux du saule commencent à orner les branches encore nues. La terre se perce des feuilles encore tendres mais vigoureuses des nombreuses vivaces qui faisaient la splendeur des jardins passés et qui feront la magie des jardins à venir.

La flore, mais également la faune fait également son retour dans l’enceinte royale. Les abeilles bourdonnent dans les ruches, les mésanges et autres passereaux s’agitent parmi les branches, le chant des tourterelles vient animer le spectacle. Le pigeon domestique nourrit déjà sa progéniture dans les interstices du porche d’entrée de la Saline, avez-vous entendu les petits cris stridents de l’oisillon ?

Cette période de renouveau ne concerne pas seulement la faune et la flore mais également l’équipe des jardins qui s’affaire d’ores et déjà au remaniement des parcelles qui accueilleront les premières écoles pour la construction des jardins dès la mi-mars. Evacuation des reliquats de structures de l’année passée, piquetage, terrassement, les journées sont bien remplies.

saule2_filtered

Rédaction et photos : Olympe Einhorn

Découvrez également : Jardins d’hiver

Une réflexion sur “Les prémices du printemps dans les jardins

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s