Elsa vogue vers de nouvelles aventures

Elsa Fonteny.jpg

Elsa et son double dans le jardin « Le monde de Claude Ponti »

Elsa Fonteny, en mission service civique au festival des jardins sur l’animation des espaces naturels.

Sous un chapeau orné de quelques plumes ramassées ici et là, Elsa, passionnée de nature et d’environnement a marqué de son enthousiasme la mission service civique qu’elle s’était vu confier. De la mise en place de composteurs à l’élaboration du plan de gestion des espaces verts en passant par l’animation d’atelier nature pour le jeune public, Elsa a « vécue une expérience positive » selon son propre retour.

Il est vrai que la Saline regorge d’une faune très diversifiée, tout particulièrement d’oiseaux et de chauve souris qui nichent dans les anfractuosités des bâtiments. Mais il n’y a pas que les bâtiments qui font l’âme de la Saline, ses jardins (anciens jardins ouvriers) et ses espaces verts sont aussi l’habitat de nombreux insectes, batraciens, cloportes, etc. Tout est là pour offrir un beau terrain de jeu aux amateurs de faune et d’environnement.

Mais Elsa, malgré sa passion affirmée pour la nature qui l’entoure, se destinait d’abord à des études dans le milieu du cinéma. Après un Bac L option cinéma en 2013, elle entre à l’université de Lyon II pour une licence Art du spectacle. Mais les places sont limitées en option cinéma-photographie et elle se retrouve, avec beaucoup moins d’enthousiasme dans une option théâtre et danse. Elle quittera donc la fac au bout de quelques mois, un peu désœuvrée. Elsa a de la ressource et ne se laisse pas abattre, elle intègre à la rentrée suivante, un BTS photos à Roubaix, souhaitant transformer son grand intérêt pour la photo en opportunité professionnelle. Qu’elle ne fut sa déception quand, au fil des mois, elle se voit cantonner à l’apprentissage de la photo « studio » qui ne lui apporte pas ce qu’elle recherchait. « Trop commercial ! », voilà comment elle juge le travail qui lui était demandé, entre photos alimentaires et publicitaires, elle ne s’y retrouvait pas.

C’est donc à la nature qu’Elsa revient, « La photo sera donc une passion personnelle », se dit-elle. Elle décide d’intégrer un BTS GPN (Gestion et Protection de la Nature), mais son Bac L n’est pas approprié pour entrer de plein droit dans cette formation. C’est alors qu’elle découvre les missions de service civique et tout particulièrement celle proposée par la Saline sur l’animation des espaces naturels.  Elle postule, est reçue par Denis Duquet, le responsable du festival et quelques jours après, intègre l’équipe. Elsa a rapidement pris ses marques et œuvré sur sa mission.

Elsa, c’est aussi la plume poétique et lyrique de la majorité des articles du blog du festival dont elle s’est rapidement vu confier la rédaction au vue de ses talents d’écritures. Elsa, c’est aussi la photo, les nombreuses qu’elle nous a offertes avec son regard de photographe passionnée qui ont magnifié les jardins et la mise en œuvre du festival par les écoles lors de leurs venues.

Elsa voit son service civique comme un tremplin pour intégrer (enfin) un BTS GPN à la rentrée prochaine. Souhaitons lui que son expérience à la Saline lui soit profitable et qu’elle puisse poursuivre, avec toute la passion qui l’habite, ses études dans le domaine de l’environnement.

Peut-être reviendra t-elle nous voir au détour d’une ballade ou à la poursuite d’une plume virevoltant au vent…

Rédaction et photos : Audrey Cognet

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s