Le jardin de Claude Monet

Jardin de Givergny - Claude_Monnet-20

Entrer dans le jardin de Claude Monet c’est admirer les œuvres de l’illustre peintre qui fit de son jardin l’une de ses source d’inspiration.

En Normandie, un village de 500 habitants, Giverny, voit défiler des centaines, des milliers de touristes qui se rendent à la célèbre Fondation Claude Monet qui abrite la maison et le jardin du peintre français.

Jardin de Givergny - Claude_Monnet-8.jpg

Véritable chef d’œuvre floristique, le jardin de Monet se visite comme un musée qui regrouperait les œuvres issus du talent incontestable de Claude Monet. L’un des fondateurs du courant pictural de la seconde moitié du 19ème siècle, l’impressionnisme. Il peint le concret et le vivant avec Sisley, Degas, Renoir ou encore Manet.

Jardin de Givergny - Claude_Monnet-11.jpg

Dès notre arrivée, le regard est inondé de couleurs lumineuses et chatoyantes sous le soleil normand tant le jardin de Monet, qui fait face à la maison, est une véritable palette de plantes vivaces. On s’extasie devant les innombrables agapanthes, capucines, dahlias, iris et coquelicots qui font le bonheur des abeilles qui virevoltent de fleurs en fleurs.

Jardin de Givergny - Claude_Monnet.jpg

Après avoir parcouru les allées exubérantes de fleurs, nous empruntons le passage souterrain entre les deux jardins, pour découvrir le jardin d’eau.

Jardin de Givergny - Claude_Monnet-35

Fascinés par les jeux de lumière qui s’opèrent sur l’eau, Claude Monet acquiert en 1893, un terrain au fond du Clos normand. Il détourne la Ru pour créer un étang qui deviendra le Jardin d’eau. Il fait ensuite construire un pont japonais qui confèrera une atmosphère orientale au milieu des bambous, érables japonais, pivoines, ginkgo, lis, glycines majestueuses et saules pleureurs qui façonnent l’espace.

Jardin de Givergny - Claude_Monnet-32.jpg

C’est dans ce jardin d’eau, que Monet signera à compter de 1897, date à laquelle il commencera à peindre les nymphéas, œuvres majeures célèbrent dans le monde entier, la série des nymphéas.

Jardin de Givergny - Claude_Monnet-23.jpg

Parcourir le jardin et le bassin des Nymphéas c’est s’immerger dans les toiles de Claude Monet. Le peintre fasciné par les nymphéas en a fait un objet de contemplation. Il prendra soin de les peindre à différentes heures de la journée, pour en capter toute la subtilité de la lumière.

Jardin de Givergny - Claude_Monnet-27.jpg

Pourquoi des nymphéas ? Voici ce que disais Claude Monet à ce sujet : «J’aime l’eau mais j’aime aussi les fleurs. C’est pourquoi, le bassin rempli, je songeais à le garnir de plantes. J’ai pris un catalogue et j’ai fait un choix au petit bonheur, voilà tout.»

Un subtil mélange d’art et de nature, que l’on se prend à imaginer sans une horde de touristes, pour retrouver la sérénité qu’affectait Claude Monet.

9782344005071-L

 

Envie de plonger dans l’œuvre de Monet période Giverny ?

Frank Sécka et Vincent Gravé nous font vivre avec humour l’histoire des nymphéas autour d’une histoire d’amour entre Emilie, jeune protégée du peintre et le fils d’un galeriste new-yorkais venu rencontrer Monet à l’automne 1886.

 

 

Retrouvez toutes informations pratiques ici : http://fondation-monet.com/

Jardin de Givergny - Claude_Monnet-4.jpg

Rédaction : Audrey Cognet – Photos : Tristan Kraft

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s