Jardin Le Vasterival

_DSC6485.jpgQuoi de mieux que le climat normand pour découvrir un jardin…normand ! Et quel jardin ? Le jardin de la Princesse Greta Sturdza, Le Vasterival.

C’est sous un ciel blanc déversant une pluie fine et quasiment continue avec pas plus de 18°C en ce début de mois d’août que nous découvrons 50 ans de passion, d’affection des plantes et d’amour du jardin dans un lieu unique où, à chaque saison le jardin s’offre sous un nouveau jour.

_DSC6360.jpg

Un peu d’histoire…

C’est en 1955 que la Princesse Greta Sturdza s’installe avec sa famille à Varengeville-sur-Mer en Haute-Normandie. Autodidacte dans le domaine du végétal, de l’âge de 45 ans jusqu’à son 95ème anniversaire, avec autant de ténacité et de passion ; elle appliquera au jardin Le Vasterival ce qu’elle a appris de ses deux précédents jardins en Moldavie puis en Norvège. La Princesse a très vite compris l’intérêt de créer des harmonies fortes au jardin. De ce principe puissant est né le jardin Le Vasterival.

_DSC6489.jpg

Bienvenue au jardin Le Vasterival

Réparti sur 12 hectares, ce jardin unique, magique, nous offre une vision autre des traditionnels massifs de fleurs, parterres de couvre sol et autres arbres plantés ici ou là. Le jardin de la Princesse Sturdza se veut riche, mêlant des variétés botaniques et horticoles, capable de captiver semble t’il l’intérêt en toutes saisons. Ce jardin joue sur l’intérêt floristique, les couleurs et les formes de feuillage et d’écorces, on l’imagine aisément muer au fil du temps et des lumières si particulières sous le ciel normand.

_DSC6416

Ce qui séduit au jardin Le Vasterival, c’est également la recherche de perfection et d’harmonie conduite par un choix judicieux de plantes installées sur différentes strates. La cheffe d’orchestre a su créer sa partition en jouant avec les dénivelés du terrain. De nombreuses floraisons trouvent leurs pendants ; chacune se reflète sur l’autre et vice versa. On peut ainsi découvrir de cette façon un massif composé de couvre sol, des fougères (150 taxons), au dessous d’elles les hydrangeas parés de leur plus beau feuillage et fleurs tantôt légères, tantôt opulentes.

Hydrangea "Bleu-bleu Vasterival"

Hydrangea ‘Bleu bleu Vasterival’

De la strate arborée nous retiendrons une multitude d’érables japonais et de rhododendrons sous le couvert de chênes et de pins majestueux. Ces derniers viendront parfaire le tableau de leur plus grande hauteur et offrir une protection face aux vents du littoral. N’oublions pas que la mer est à seulement 300 m !

Cornus controversa Variegata.jpg

Aujourd’hui cet enrichissement floristique se poursuit à travers les orientations proposées par Didier Willery auprès de la Princesse Irène Sturdza, qui à a cœur de perpétuer la passion de sa maman.

_DSC6366.jpg

Ce qui attire au jardin Le Vasterival, ce sont les profondeurs, les hauteurs et les perspectives. De toute part, en tournant seulement sur soi-même, un nouveau décor se dessine. Les ouvertures offrent des tableaux paysagers d’une précieuse richesse, nous faisant découvrir des associations de couleurs, nous donnant à voir un hortensia au loin, dont la floraison guidera notre regard, loin, très loin.

_DSC6380.jpg

Comment une telle magie peut-elle s’opérer ?

Arbutus X andrachnoides.jpg

Arbustus x andrachnoides

Autre caractéristique de ce jardin, la transparence ! Une taille douce et raisonnée, respectueuse du végétal est opérée régulièrement pour permettre le passage de la lumière à travers les différentes strates végétales. Arbres et arbustes bénéficient de cette technique de taille qui consiste à retirer le bois mort, défourcher les ramifications et étager les couronnes. Une technique dans laquelle Dominique Cousin, l’arboriste du jardin, est devenu maître. Cette technique également adaptée aux arbustes permet de rajeunir régulièrement la plante concernée. Elle offre ainsi de plus belles pousses et une floraison mieux répartie. Ainsi la lumière et l’eau sont plus facilement accessible, limitant ainsi les maladies tout en permettant de mettre en valeur la structure de la plante, la couleur ou la texture du tronc quand celui s’avère attrayant, comme l’érable à peau de serpent (Acer capillipes) de nombreux bouleaux (Betula nigra, B. jacquemontii) à la desquamation si particulière, les arbousiers (Arbutus x andrachnoides).

Acer griseum      Clethra barbinervis      Acer tegmentosum

Ce qui enchante au jardin Le Vasterival, c’est le mariage de cette recherche constante d’harmonie, une impression de spontanéité du végétal mais toujours sous la conduite des jardiniers. Une mise en scène qui pourtant semble libre !

Gunnera manicata.jpg

Gunnera manicata

Ce qui charme au jardin Le Vasterival, ce sont tous ces tableaux, toutes ces cartes postales végétales. Ici il suffit simplement d’ouvrir les yeux, de laisser les courbes, les lignes et les perspectives s’exprimer, à travers un savant dosage de pleins et de vides qui guide notre regard.

_DSC6361.jpg

Le jardin Le Vasterival est une invitation à l’observation et à l’admiration en s’enracinant, ne serait-ce qu’un instant parmi la vie silencieuse qui bruisse au travers de toutes les cellules végétales qui nous entourent.

_DSC6412.jpg

Merci à Didier Willery et Dominique Cousin pour le temps consacré à nous faire découvrir cet écrin végétal au bord du littoral normand avec le climat de rigueur !

Hydrangea macro. 'Joseph Banks'.jpg

H. macrophylla ‘Joseph Banks’

Retrouvez toutes les informations pratiques ici : https://www.vasterival.fr/

Fitzroya cupressoïdes.jpg

Fitzroya cupressoïdes

Acer Ukigumo.jpg

Acer Ukigumo

Rédaction : Audrey Cognet – Photos : Tristan Kraft

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s