Au colibri !

Sphinx Colibri.JPGDurant votre promenade dans le jardin, ne criez plus « Au colibri ! » à la vue de ce drôle d’animal ailé, semblant sortir tout droit de sa forêt luxuriante.

Le moro-sphinx ou sphinx colibri (et Macroglossum stellatarum pour les latinistes, nom signifiant « grande langue » et introduisant aussi la plante dont la chenille se nourrit : la stellaire), fait partie de l’ordre des lépidoptères comme tous les papillons.

Ce papillon diurne a une très longue trompe qui lui permet d’atteindre le nectar de certaines fleurs, difficiles d’accès pour les autres lépidoptères et insectes butineurs. De plus, le moro-sphinx a un vol peu commun et très caractéristique. Très rapide, il peut aisément se déplacer à 50km/h, à raison de 75 battements d’ailes à la seconde. Précis, ce papillon pratique le vol stationnaire, à l’instar du colibri, auquel il emprunte le nom du fait de sa similarité avec cet oiseau.

Grand voyageur, il parcoure plus de 3 000km par an pour migrer jusqu’au Sud de l’Europe et même en Afrique du nord, et il peut vivre plusieurs années s’il trouve un bon abri pour l’hiver. Ensuite, il revient coloniser toute la France et une partie de ses pays voisins, mais aussi le Royaume-Uni, la Suède, la Finlande, la Norvège et même… l’Islande !

Butineur de talent, il existe néanmoins deux espèces de fleurs capables de le piéger : l’Araujia et l’œnothera speciosa, qui l’emprisonnent en pinçant sa trompe. A moins d’en être décoincé avec délicatesse par un bon samaritain passant non loin, le moro-sphinx mourra d’épuisement. Evitez donc de planter ces fleurs (invasives de surcroît) dans vos jardins si vous désirer ravir vos yeux avec ce bel insecte !

Sphinx Colibri (2).JPG

Découvrez aussi l’article sur la Lucane cerf-volant.

Rédaction et photos : Elsa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s