Le parage des ânes de la Saline royale

Maréchalferrant.JPG

Cette semaine, les ânes de la Saline se sont offert une petite beauté, profitant d’une journée ensoleillée.

Le maréchal ferrant est arrivé de bon matin, et si sa venue n’a pas déclenchée un fol enthousiasme chez les bêtes réticentes au début, nous avons pour notre part pu observer les gestes et profiter du savoir-faire de l’artisan. Nos deux équidés, qui ne sont amenés à marcher que dans la terre et dans l’herbe n’ont ainsi pas besoin d’être ferrés, mais seulement d’être parés. Parer un équidé signifie enlever une partie de la corne du sabot devenu trop long, afin d’imiter l’usure naturelle du pied de l’âne (ou du cheval). Il s’agit d’un soin indolore qu’il convient de faire régulièrement, un peu comme lorsque nous nous coupons les ongles. Ainsi, après quelques coups de rénette (une lame qui sert à retirer les excédents de corne sur le plat du sabot), un passage à la tricoise (une tenaille pour couper plus grossièrement) et plusieurs allers-retours de râpe, les huit sabots sont tout beaux, tout propres et nos ânes sont parés… Pour une nouvelle saison estivale à la Saline !

MaréchalFerrant (2)

Rédaction et photos : Elsa

2 réflexions sur “Le parage des ânes de la Saline royale

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s