Un petit tour par la carrière de Comblanchien

P1100066.JPGDepuis quelques années maintenant, le Festival des jardins a le plaisir d’accueillir Guillaume Duc, tailleur de pierre dijonnais renommé. C’est en marchant dans ses pas, que nous sommes allés à la carrière de Comblanchien pour choisir les pierres qui viendront orner les jardins.

P1100046Cette pierre calcaire de Bourgogne est connue pour sa qualité ainsi que sa couleur orangée. Il y a 165 millions d’années, à la suite de l’effondrement du plateau jurassique de l’extrême bordure est du bassin parisien, une mer s’est formée, dans laquelle se sont solidifiés des boues fines formant ainsi le massif calcaire exploité dans la région. Ce massif calcaire s’étend sur plusieurs centaines de kilomètres ; on le trouve à Dijon, Besançon, Chaumont et Paris à environ 2000 mètres de profondeur.

La commune de Comblanchien a donné son nom à la fois au calcaire le plus compact et homogène de la Côte d’Or. Son exploitation commença probablement avec la construction de la voie romaine passant sur la commune. Appréciée par les moines cisterciens, elle est encore utilisée de nos jours autant dans les bâtiments, les aménagements publics, le remplissage de gabions ou encore la taille de pierre.

P1100034

Pierres volumineuses, brutes et colorées pour la création de menhirs.

Pour les œuvres de l’édition 2016, deux sortes de pierres ont été choisies.

P1100074

Pierres plates et tendres idéales pour la gravure.

 

 

 

 

 

 

 

Guillaume Duc, en plus d’être un artiste confirmé, a animé un atelier avec des élèves de différents établissement pour donner des formes à cette matière inerte. Des poussins maléfiques, des roses des vents ou des livres magiques décorent dès à présent les jardins.

P1100042.JPG

Denis Duquet (responsable du Festival des jardins) et Guillaume Duc choisissent les pierres les plus adaptés aux création de l’année 2016.

Retrouvez ses œuvres dans les jardins Le monde de Claude Ponti, La marche du temps et Au détour des mondes.

Merci à Guillaume Duc pour son travail magnifique et à notre partenaire, la SETP de Comblanchien.

La finesse de l’art rencontre la matière brut de la pierre…

Rédaction et photographies : Victorine Lalire

2 réflexions sur “Un petit tour par la carrière de Comblanchien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s